Les Bases d’un travail en équipe efficace

Share Button
Améliorer le travail en équipe - Comment le faire efficacement

Améliorer le travail en équipe- Comment le faire efficacement

Qu’il s’agisse de votre vie familiale ou de votre vie professionnelle, l’importance d’un travail en équipe efficace ne peut  pas être surestimée. Mettre l’accent sur le bien-être et la productivité de l’ensemble du groupe peut avoir de nombreux et puissants avantages. Je vais  aborder certains de ces avantages et vous donner quelques conseils. Ces conseils sont basés sur mon expérience professionnelle tout au long de ma carrière. J’ai travaillé plus de 25 ans dans l’informatique et 10 ans comme Directeur Informatique – j’avais à l’époque une équipe de plus de 20 techniciens. Au début ce ne fut pas facile, car je ne savais pas très bien comment faire. Mais au fur et à mesure j’ai réussi avec les années  à avoir une  harmonie, une union, l’esprit du travail en équipe faisait  la force de notre service. Nos projets se faisaient avec les forces et faiblesses de chacun, mais dans un seul objectif: la réussite.

Définition du travail en équipe :

Une équipe est essentiellement un groupe de personnes ayant un objectif commun. Leurs efforts sont concentrés et organisés. Chaque membre de l’équipe a un rôle très spécifique et distinct dans la réalisation de cet objectif. Le moral de l’équipe est tel que le désir et la volonté d’atteindre l’objectif est accru. Plus l’objectif est clair et bien compris, plus forte est la volonté de chaque coéquipier à «tout donner», plus l’objectif est susceptible d’être atteint.

Améliorer le travail d’équipe – Comment le faire efficacement:

Un fort accent sur l’objectif est obligatoire. Veiller à ce que tout le monde sache à quoi ressemble le succès est primordial dans la constitution d’équipes efficaces. Si vous ne savez pas ce qu’est la cible, vous et votre équipe avez peu de chance de l’atteindre. Voici 3 des conseils les plus importants pour la constitution d’une équipe qui veut atteindre un but:

1. Soyez très clair sur chaque objectif. Encore une fois, si aucun objectif clair n’est défini, alors personne ne saura à quoi servent tous les efforts et les résultats produits ne pourront pas être brillants.

2. Assurez-vous que l’objectif inspire réellement les membres de l’équipe afin qu’ils se donnent à 100%. Des objectifs rasoirs = des coéquipiers qui s’ennuient.

3. Cultivez un esprit de positivité et de puissance. Ne laissez pas votre équipe avoir des doutes, être craintive ou encore pire, démotivée.

Lorsque l’objectif est défini clairement et qu’il en vaut la peine, tous les membres de l’équipe sont excités et prêts à relever le défi, alors une stratégie efficace doit être prévue. Croyez-le ou non, c’est généralement la partie la plus facile!

Il existe plusieurs types d’équipes  :

* Une petite équipe. Ce type d’équipe est souvent constituée de 2 à 10 individus qui sont unis par une vision unique. Les membres de ce type d’équipe s’appuieront très largement les uns sur les autres car une erreur individuelle peut avoir des conséquences énormes. En effet, vu qu’il y a peu de membres dans l’équipe, une erreur individuelle aura plus d’impact que dans une grande équipe. Pour cette raison, le chef d’équipe doit être attentif à tout type de changements négatifs dans les personnalités ou la performance. Il ou elle aura besoin de gérer l’équipe au plus près.

* Les grandes équipes. Ce sont en fait les plus faciles à faire fonctionner de toutes les équipes parce que même le plus petit résultat produit par chaque membre peut avoir une efficacité monumentale. C’est presque comme une machine géante, qui exécute toute seule et se corrige toute seule. Dans ce type d’environnement, les nouveaux membres ajouté à l’équipe sont généralement assez prompts à adopter les croyances fondamentales, les valeurs de l’équipe.

Une équipe, qu’elle soit de 3 ou 50 personnes doit avoir un leader. Il existe plusieurs leaders.

Le leader positif:  participe à la tâche et tente de maintenir une bonne ambiance au sein de l’équipe; il s’efforce d’influencer positivement les personnes négatives.

L’expert: apporte des informations sur le sujet discuté; sa participation s’inscrit surtout au regard de la tâche à accomplir; l’expert dira, par exemple: « j’ai lu dernièrement que … » ou « dans un cours que j’ai déjà suivi, on disait que … ».

Le résistant: cette personne s’oppose à tout pour le simple plaisir de s’opposer; elle emploie fréquemment les expressions suivantes: « j’suis pas d’accord… », « oui, mais… » ou encore « non, moi j’pense que… ». En général il ne reste pas souvent chef d’équipe car tous les membres saturent, et sont démotivés rapidement. Cela devient plutôt un calvaire. S’il y  a une hiérarchie, elle doit rapidement prendre des mesures, pour soit écarter ce type de personne, ou trouver une personne qui fera le relai entre elle et les autres membres de l’équipe.

Le leader négatif: amène souvent les membres de l’équipe à déborder du sujet, à parler d’autres choses que du travail ou à retarder inutilement le groupe; on l’entendra dire, par exemple: « ça me fait penser à la partie de Basket … ».

L’agressif: la personne agressive a tendance à juger négativement les autres membres de l’équipe, à les blâmer et à rejeter leurs idées; elle dira plus souvent qu’à son tour: « c’est la faute de … », « voyons donc, ça n’a pas d’allure ». La encore cela ne peut pas marcher très longtemps, car l’équipe est très vite démotivée.

Il est de la responsabilité du Learder de l’équipe de garder le moral et la performance au plus haut niveau possible. C’est grâce à un leadership efficace que les organisations deviennent puissantes, les projets deviennent passionnants, et l’accomplissement du progrès devient un carburant pour aller encore plus loin.

Si vous venez d’intégrer une nouvelle équipe de travail , n’ayez pas peur de donner votre avis, ni de participer dès le départ activement. Ne vous sous-estimez pas sous pretexte que vous êtes nouveau. Bien au contraire vous amenez du sang neuf, de nouvelles idées, perspectives, vous n’êtes pas encore formaté au travail en équipe. C’est souvent une bonne chose pour redinamiser une équipe qui s’éssoufle.

Si vous aussi vous avez un travail en équipe, comment vivez-vous cette situation? Quels types de problèmes rencontrez-vous, ou alors comment faites-vous pour que votre équipe soit efficace ? Laissez votre commentaire afin d’enrichir ce post, et de partager avec les autres votre expérience de votre travail en équipe.

Share Button

Exprimez vous!

*