Parler, c’est bien, agir c’est mieux !

Share Button
Parler c'est bien mais agir c'est encore mieux

Parler c’est bien mais agir c’est encore mieux

Vous avez probablement déjà vécu cette situation êtes. Vous savez très bien ce que vous devez faire pour améliorez une situation, mais vous n’y arrivez pas. Vous savez quel comportement  adopter, mais vous ne le faites pas. Vous êtes bloqué.

Et même si… Vous avez beau y réfléchir, vous savez pertinemment ce qu’il y a lieu de faire, mais vous ne le faites pas. Vous attendez… En espérant que, malgré votre inaction, un « cadeau tombé du ciel » réglera les choses pour vous. Ensuite, rien ne se passe, et vous acceptez le statu quo.

Parfois, cette approche est valable, il se peut même que ce soit la meilleure option. Mais la plupart du temps, ce n’est pas le cas. Vous passez à côté du bonheur à cause de votre manque de courage de prendre des décisions.

Cela fait partie du processus de développement personnel, il ne faut donc pas vous inquiétez. Mais cela ne veut pas dire qu’il vous faut rester inactif et continuer à accuser les coups plutôt que de réagir et agir.

Un brin de courage

Pour la plupart des gens, ce n’est pas un problème de clarté qui les empêche d’agir comme il faut. Vous ne faites pas exception à la règle : comme tout un chacun, vous savez ce qui est bien ou ce qui est mal, ce qui est sage ou pas. Ce ne sont pas vos facultés de jugements qui sont en cause, mais peut-être votre capacité à trouver le courage nécessaire pour prendre les décisions qui s’imposent. Bien souvent, vous allez perdre un temps précieux à retourner le problème dans tous les sens, alors que vous avez déjà délibéré sur ce que vous devez faire pour y apporter une solution.

Il est également très fréquent que la peur vous paralyse : les décisions qui s’imposent à vous auront des conséquences sur votre vie, et vous n’avez pas le courage de les affronter. C’est pourquoi vous reportez aux calendes grecques des décisions pourtant inéluctables et qui peuvent contribuer grandement vous rendre heureux.

Lorsque vous finissez par accepter la solution qui s’impose, il est souvent trop tard et le mal a déjà été fait. Vous auriez pu éviter tout cela si vous aviez eu un peu plus de courage, voire d’audace.

Évidemment, vous pourriez dire « mieux vaut tard que jamais ». C’est vrai. Malgré tout, avouez qu’il est encore préférable de dire « mieux vaut tout de suite que plus tard » !

Pourquoi vous mettre délibérément en position de victime ? Vous pourriez aussi dire qu’une décision hâtive peut engendrer encore plus de problèmes. C’est vrai, mais dans la plupart des cas, cet argument n’est pas valable et prendre des décisions ne veut pas dire de ne pas y avoir pensé au préalable.

Lorsque vous avez rassemblé et pesé tous les arguments à prendre en compte, vous devriez être en mesure de prendre une décision rapidement. S’il vous manque un élément, très bien, patientez. Sinon, vous n’avez aucun intérêt à tergiverser.

Une prise de décision choisie

Pouvoir prendre des décisions est crucial si vous voulez prendre le contrôle de votre vie et être heureux. C’est une compétence en soi. Nous sommes plus ou moins doués. Chez certains, cela semble être inné, tandis que chez d’autres, il faut la travailler. Si c’et votre cas, vous devez vous exercer. Vous devez travailler le muscle de la décision. Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre que les choses se règlent d’elles-mêmes. Vous devez faire face à vos peurs, comme la peur de l’échec qui souvent, malheureusement, vous empêchent de saisir les opportunités qui se présentent dans votre vie.

L’acceptation comme solution

Afin de développer votre capacité à agir lorsque la situation est mûre, vous serez peut-être surpris d’apprendre que votre meilleure alliée est une ressource passive :  l’acceptation.

Lorsque vous apprenez à accepter le déroulement de votre vie, vous serez beaucoup moins enclin à être paralysé par la peur. Réfléchissez-y. Vous ne pouvez pas tout contrôler. C’est un fait.

Vous ne pouvez pas prédire le futur (à moins que vous ne soyez un médium, dans ce cas, la lecture de cet article vous sera inutile). Vous avez fait des erreurs et vous en ferez encore, vous devez l’accepter et continuer d’aller de l’avant.   Si vous assimilez tous ces principes, vous serez en mesure de prendre rapidement des décisions difficiles. Pourtant, au premier abord, il peut sembler difficile d’accepter les choses. Mais rendez-vous compte qu’en réalité vous le faites déjà et même tout le temps ?

Conduisez-vous ? Si oui, vous prenez le risque, à tout moment, d’avoir un accident. À chaque fois que vous traversez la rue, vous courrez également le risque de vous faire renverser. Comment faites-vous ? Eh bien, vous n’avez pas le choix. Vous devez vous rendre là où vous allez.

Pouvez-vous dire : « Non, je ne vais pas travailler ou non je ne vais pas faire les courses au supermarché, parce que je pourrais me faire renverser en chemin ? » Non. Vous êtes prêt à courir le risque parce que vous n’avez tout simplement pas le choix. Pourquoi ne pas adopter une telle approche pour les autres grandes décisions à prendre dans votre vie ? Dans la vie, rien n’est jamais acquis. Vous ferez peut-être une erreur, mais au moins, vous aurez agi.

De plus, qui sait ce qu’un autre choix aurait eu pour conséquence sur votre vie ? Parfois, un malheur peut vous éviter une véritable tragédie. Si vous gardez toutes ces choses en tête, vous prendrez confiance en vous. Cette confiance vous permettra de trouver le courage nécessaire à vos prises de décision.

En conclusion, pour être heureux et vivre la vie de vos rêves. Posez des choix. Ne devenez pas une victime des circonstances. Vous pouvez avoir du succès si vous prenez les commandes de votre vie et que vous endossez la responsabilité des choix que vous faites. Et cela aussi est un fait ! Qu’en pensez-vous ?

Share Button

Exprimez vous!

*