Comment devenir un leader et être apprécié pour cela

Share Button

Atteindre ses objectifs

 

Lorsque vous êtes au travail, est-ce que cela vous arrive d’être frustré parce que les choses ne se passent pas comme elles le devraient ? Vous voyez les gens s’agiter dans tous les sens et pourtant rien n’est fait.

Et dans la routine quotidienne, avec-vous l’impression que vos objectifs ne restent que des objectifs et qu’ils ne se réalisent pas ? Si c’est le cas, il est peut-être temps pour vous d’agir et de faire quelque chose.

La plupart des gens sont contents d’être de simples exécutants et d’attendre tranquillement les directives. C’est assez courant d’adopter cette mentalité de suiveur. Mais, peut-être, il y a quelque chose en vous qui vous pousse à vouloir faire plus. Un désir ou une envie de réaliser des choses sans être forcément la pièce majeure du puzzle, mais sans être non plus la dernière pièce qui n’a rien à dire. Alors, c’est que davantage de leadership pourrait vous convenir.

Certains pensent que les meilleurs leaders sont nés comme cela et qu’ils n’ont rien eu à faire pour posséder des qualités de leadership. Peut-être que c’est le cas. Certains d’entre nous viennent au monde avec des talents naturels. Cependant sans expérience, sans entraînement, sans passion et sans enthousiasme, il ne peut y avoir aucun développement possible en leadership.

Rappelez-vous que les bons leaders sont continuellement en train de travailler sur leur acquis et de développer de nouvelles approches. Ils étudient pour améliorer leurs compétences. Cela implique un engagement de prendre la décision de perpétuellement s’améliorer. D’ailleurs, peu importe le domaine que choisit une personne ou dans lequel cette personne exerce.

Avant tout, définissons ce qu’est le leadership. Pour être un leader, il faut savoir influencer les autres pour atteindre un objectif ou un but. Le meneur contribue donc largement à la cohésion d’un groupe et à l’organisation d’une équipe.

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, le leadership n’est pas une question de pouvoir. Il ne s’agit pas de harceler ou de créer des sentiments de peur chez l’autre pour qu’il suive l’objectif fixé. Il s’agit plutôt d’encourager les autres à atteindre les buts communs d’un groupe.

Le leader met  tout le monde au même niveau et aide chacun à avoir une vision globale du groupe et des projets de ce groupe. En 2 mots, il vous faut être un leader. Ni un petit chef, ni le boss – juste un leader.

Comment faire pour être un bon leader ?

« Ne me suivez pas, je suis aussi perdu »

1- Premièrement, il faut que les gens adhèrent à votre cause pour qu’ils vous suivent.

2- Les gens adhèrent plus facilement à une cause quand on explique clairement son but et sa finalité. Ils ne vous suivront que s’ils voient que vous savez ce que vous êtes en train de faire.

3-Vous avez déjà vu cet autocollant qui se trouve à l’arrière de certains véhicules : « Ne me suivez pas, je suis aussi perdu ! ». Il résume bien la situation et s’applique parfaitement au leadership. Si vous-même ne savez pas où vous allez, il y a de fortes chances que personne ne vous suive.

Vous devez connaître la vision du groupe. Vous devez avoir un bon sens de la hiérarchie, savoir qui sont les chefs, savoir à qui vous adresser, connaître les buts et objectifs du groupe. C’est en étant au courant du fonctionnement de votre organisation, que vous pourrez montrer aux autres ce que vous faites. C’est la seule façon d’y parvenir.

Etre un leader, ne se résume pas à ce que vous demandez aux autres de faire. C’est aussi lié à ce que vous êtes, ce que vous savez et ce que vous faites. Vous êtes le reflet de ce que vos subordonnés doivent être.

La confiance

Des études ont montré qu’une des bases du leadership est la confiance qu’il doit y avoir entre vous et vos subordonnés. Vous devez pouvoir leur faire confiance et eux aussi. Si vous parvenez à établir une relation basée sur la confiance, ils vous suivront par monts et par vaux. Ils s’impliqueront dans les objectifs du groupe.

La confiance se bâtit sur des bonnes relations et sur des valeurs élevées ainsi que sur une éthique commune.

La façon dont vous gérez une équipe, et les relations que vous entretenez avec elle, sont les piliers de la force du groupe. Plus votre relation est solide, plus votre équipe aura confiance en vos capacités.

Une fois que vous avez obtenu la confiance, vous pouvez communiquer les objectifs et les buts que vous avez fixés.

La communication est un facteur très important d’un bon leadership. Sans elle, vous ne pouvez pas être un bon leader. Vos connaissances et votre expertise doivent être clairement communiquées aux autres.

Le bon sens et la prise de décision

Vous ne pouvez pas être un bon leader si vous n’êtes pas doté de bon sens. Vous devez pouvoir évaluer une situation, les pour et les contre de n’importe quelle décision et vous devez chercher activement des solutions.

Vous devez aussi être capable de prendre des décisions basées sur votre propre analyse et jugement d’une situation. C’est sur cela que vos subordonnés s’appuieront. La prise de décision est vitale au succès d’une organisation.

Cela ne veut pas dire que vous devez clamer haut et fort que vous savez tout. Les leaders ne sont pas des super héros. Vous ne pouvez pas vous appuyer que sur vos seules compétences.

Vous devez reconnaître et tirer profit des compétences et des talents que vos subordonnés possèdent. C’est seulement lorsque vous réalisez pleinement cela que vos forces peuvent s’unir et que vous travaillerez dans l’unité. Le résultat final sera incontestablement meilleur.

Rappelez-vous qu’être un leader demande du temps et du travail. Cela ne se fait pas du jour au lendemain. Rappelez-vous aussi que cela ne concerne pas que vous. Il s’agit de vous et des gens qui vous entourent.

Alors avez-vous l’envie et le désir de développer votre leadership ? Souhaitez-vous collaborer avec d’autres personnes main dans la main ? Commencez dès aujourd’hui. Devenez le leader que vous avez toujours voulu être.

Vous avez des techniques ou des conseils sur le leadership qui peuvent aider d’autres leaders en devenir ? N’hésitez pas à les partager ici :

Pour avoir plus d’information sur le leadership n’hésitez pas à vous inscrire à notre cours

 » 52 Petites choses qui font de grandes différences » de Marcel Béliveau
Il suffit juste d’inscrire votre nom et e-mail dans le formulaire ci-dessous.

Share Button

Commentaires

  1. rene a écrit:

    je vous remercie de bien vouloir m’inscrire dans votre newsletter pour me permettre e vous suivre

    • Theo a écrit:

      Bonjour Rene,

      Je ne peux vous inscrire à notre newsletter, il faut que vous le fassiez vous même en inscrivant, votre nom et email.
      Si non je pourrais être coupable spam.

      Si vous rencontrez des problèmes pour le faire, dites le moi je vous aiderais.

      Bon week-end à vous.
      Théo

  2. Merci de votre article,
    amicalment,sylvain.

  3. Pacific a écrit:

    Et enfin je serai aussi un bon leader

  4. delfosse dorian a écrit:

    tres bons conseils, c est noté

  5. teki a écrit:

    je serai un leader

  6. ISMAEL WANRE a écrit:

    j adore

  7. DIABATE a écrit:

    je veux être leader d’un réseau =stiforp=

  8. sankara valentin a écrit:

    je souhaite avoir des échanges dans l’optique de consolider mon leadership

  9. Abdoulaye a écrit:

    Merci de l’occasion que vous m’offrez pour me former.

  10. Etienne ZIDA a écrit:

    j’ai aimé

  11. Laetitia YESSOH NADAUD a écrit:

    j’y parviendrai

  12. sefa a écrit:

    je veux vraiment changer , devenir un leader

  13. dame diop a écrit:

    je suis un technicien et je viens d’être nommé délégué syndical dans mon entreprise et je veux faire preuve de distinction pour la cause des travailleurs

  14. DJINADOU a écrit:

    Slt je viens de faire une très belle decouverte. Merci pour tout ce que vous faite pour le monde entier.

  15. DJINADOU a écrit:

    slt

Exprimez vous!

*